FAQ

La thalasso, ça peut être fatiguant

VRAI

Pour éliminer les toxines et retrouver l’équilibre santé, votre organisme puise dans ses réserves. Vous pouvez donc ressentir une grande fatigue au troisième jour de votre séjour. Soyez serein, une fois ce cap franchi, tonicité et vitalité seront au rendez-vous pendant 6 mois à 1 an.

On peut faire de la thalasso en ville

FAUX

Du grec « thalassa », la mer, la thalassothérapie utilise exclusivement les bienfaits du milieu marin (climat, eau de mer, boues marines, algues, sable, etc), il est donc absolument impossible de « reconstituer » l’eau de mer et l’environnement marin comme pourraient le faire croire certaines pseudo-thalasso.

La thalasso moderne date des années 60

FAUX

Les centres de thalasso modernes émergent dans les années 60 après la création du centre de Quiberon par Louison Bobet en 1964 mais la thalassothérapie a été créé en 1865 par le docteur La Bonnardière. En 1899, Louis-Eugène Bagot ouvre à Roscoff l’institut Marin Rock’roum et met au point la kinébalnéothérapie marine, fondée sur les propriétés rééducatrices spécifiques du climat marin et de l’eau de mer. C’est René Quinton qui pose en 1904 les fondements scientifiques de la thérapie par l’eau de mer.

Le climat est différent en bord de mer

VRAI

Le climat marin se trouve exclusivement sur une étroite frange littorale où les conditions météorologiques sont exceptionnelles : faibles variations de température, ensoleillement, richesse en ions électronégatifs anti-stress, pureté et salubrité de l’air. Les aérosols marins chargés d’oligoéléments bénéfiques ainsi que la présence d’iode en font un climat tonique, vivifiant et régénérant. Les longues promenades en bord de mer sont donc tout à fait recommandées en complément des soins pour profiter à fond des bienfaits de l’air marin.

 

Je peux venir en thalasso avec mes enfants

VRAI

Avant un certain âge (souvent 12 ans), vos enfants ne pourront pas recevoir de soins mais ils peuvent vous accompagner. Certains centres proposent des systèmes de garde (nurserie, club Enfants, …). N’oubliez pas que l’hébergement est souvent offert pour l’accompagnant, votre conjoint ou encore mamie, qui pourra s’occuper des enfants pendant qu’on vous prodigue les soins.

 

Un séjour thalasso, c'est 3 soins par jour minimum

VRAI

Faire bien attention à ne pas mélanger soins esthétiques avec soins thalasso. La gymnastique en piscine est un vrai soin, mais collectif. Le massage fait par un kinésithérapeute est un soin à sec. Pour être efficace, un séjour de 6 journées consécutives est conseillé.

 

D'une mer à l'autre, ce n'est pas pareil

FAUX

La mer est toujours la mer… Seul varie d’une côte à l’autre le degré de salinité. La mer est plus salée dans les pays chauds, mais elle est tout aussi iodée même quand on ne voit pas les algues, à cause du manque de marées. Il faut cependant tenir compte des différences de climat, notamment par rapport aux saisons, avant de choisir un centre.

 

Il faut savoir nager pour venir en thalasso

FAUX

Les bassins destinés aux soins ne sont pas profonds, chaque vacancier a pied. Même si vous ne savez pas nager, vous serez en sécurité. De plus, si vous avez une phobie de l’eau, la thalasso pourra être un bon moyen de vaincre votre peur.

La thalasso, c'est cher

VRAI ET FAUX

Il faut toujours distinguer les soins de l’hébergement, qui n’est jamais obligatoire. Un forfait journalier de 4 soins est d’environ 90 euros. Les frais d’hébergement et les soins annexes peuvent faire grimper le prix du séjour. Certains centres ont plusieurs catégories d’hébergement intégré et la plupart proposent des tarifs étudiés en demi-pension. Par ailleurs, la résidence hôtelière, intégrée ou à proximité, est une solution pratique et économique pour venir en famille et s’occuper de sa santé. Il vaut toujours mieux partir en basse saison et surtout éviter les vacances scolaires. Enfin, les centres pratiquent souvent des offres promotionnelles, à vous de les repérer !

Des vacances en bord de mer ont les mêmes bénéfices qu'un séjour thalasso

FAUX

Les soins thalasso sont pratiqués dans une eau de mer chauffée à température du corps pour permettre la pénétration optimale des oligoéléments et des minéraux dans l’organisme grâce à un phénomène de vasodilatation impossible à obtenir avec une simple baignade. Il faudrait rester plusieurs heures à tremper dans l’eau de mer froide pour obtenir le bénéfice de 12 minutes de bain chaud. Voilà pourquoi un séjour en bord de mer ne peut se substituer sur le plan du bénéfice thérapeutique à une cure thalasso.

On peut faire un séjour jeune maman dès la sortie de clinique

FAUX

Il faut respecter un délai de 3 mois après l’accouchement pour effectuer un séjour post-natal.
D’autre part, si la maman a décidé d’allaiter, mieux vaut attendre que le bébé soit sevré.

 

Il y a certaines contre-indications

VRAI

Fractures non consolidées, accident cardiaque ou cérébral récent et certaines maladies de peau constituent des contre-indications. A ce titre, la visite médicale en début de séjour permet non seulement de prescrire des soins adaptés mais également de confirmer que vous pouvez les recevoir sans danger.